Archive | January 2013

The leak

TheLeak

Un “métajeu” d’exploration-aventure avec des bouts d’ARG sur une base FPS/TPS pleins de glitchs. Le joueur commence dans une pièce normale, mais une des fenêtres n’est pas “solidifiée” dans le moteur 3D. Il sort de la pièce en traversant la texture, et tombe sur une carte à explorer avec des indices du genre “//TODO” laissés par le développeur. Ces indices révèlent les endroits de la carte et les bugs à exploiter pour sortir. Exemple : le joueur utilise un défaut du moteur physique pour se faire expulser, ou édite un fichier à l’extérieur du jeu et ainsi sortir de la carte… vers une autre carte dans laquelle elle est imbriquée. Le but ultime de cette exploration est de découvrir pourquoi ce jeu n’a pas été fini.

This is an adventure-exploration “meta-game” with bits of ARG, FPS/TPS mechanics, and glitches galore! The game begins in a regular room, the walls or windows of which are not made of solid matter but just a walk-through texture. When you go through it you enter another map and it’s up toyou to explore and find clues written in Dev gibberish such as “//TODO”. These clues show you how to exit the map and the bugs to play on. For instance, the player can play on a glitch of the physics engine, or manually edit a specific file outside the game in order to exit this map and thus enter a new map. The final goal of the game is to find out why the game could not be finished by dev team.

Didier Paille

Advertisements

LSD Deadly Party

lsd

LSD Deadly Party est un FPS multijoueurs en équipe. Les personnages des joueurs sont sous des drogues psychédéliques dans un environnement changeant où les perspectives et les formes se modifient et ne rappellent rien de familier. Plus important, ils ne savent pas avec qui ils sont. Pour se repérer, ils doivent tous communiquer par la voix et se donner des informations du style “Equipe bleue, je suis à coté du losange vert étrange qui bouge….”…tout en prenant le risque d’être identifié par l’ennemi.

LSD Deadly Party is a team-oriented multiplayer FPS. The characters are under LSD drugs in a odd, ever-changing environment where perspectives and shapes change. Most of all, they do not know in which team they are. To identify themselves, they must all communicate by voice and provide information like “Blue Team, I am next to the green diamond that moves ….” … while taking the risk of being identified by the enemy.

@FibreTigre

Lie to me

Lie to me

Un jeu d’énigme de type Cluedo avec un twist : le coupable, c’est vous ! Equipé d’une webcam ou d’un Kinect, le joueur devra répondre à une série d’interrogatoires de plus en plus poussés des enquêteurs qui feront tout pour vous faire craquer. Mais attention ! Les réactions de votre visage, même les plus subtiles, peuvent vous trahir, grâce à une technologie de reconnaissance pointue. Le but de ce jeu est de dissimuler son crime. Mais l’immoralité va plus loin : au moment de créer une nouvelle partie, vous devez vous connecter à 2 de vos amis. Entre criminels, les informations sont partagées. Pour garder votre secret enfoui le plus longtemps possible, vous pouvez révéler des informations cruciales à propos de vos amis, pour mettre les enquêteurs sur une autre piste et gagner du temps.

A Whodunit game with a twist: YOU ARE the culprit! Using a webcam or a KINECT device, the player must answer multiples questions from the investigators. They will do everything they can to obtain a confession: they will read your body language perfectly thanks to advanced recognition technology so be ready to lie! But wait there’s more! When creating a new save game, you will be asked to register 2 more friends in order to share info. And since amongst criminals, there is no morality, you can rat key info about them to investigators to buy you some time.

@Michel_Pimpant